Miss Liban perd son titre à cause d’une photo avec Miss Israël

Les organisatrices de Miss Liban dénoncent "une photo inacceptable et choquante".
 
Sur la photo amateur, deux femmes. À droite, Salwa Akar, Miss Liban. À gauche, Dana Zriek, Miss Israël. Les deux reines de beauté, visiblement complices, posent ensemble en faisant le "V" de la victoire avec leurs doigts.
 
Cette photo, prise dans le cadre de la compétition "Miss Terre 2018" aux Philippines, dont la finale aura lieu dans deux semaines, a provoqué la fureur au pays du Cèdre. La société Al-Swasan, organisatrice du voyage de Miss Liban, a tout simplement décidé de disqualifier sa propre candidate. Déchue de son titre, Salwa Akar ne pourra donc pas participer à la compétition.
 
"C’est une photo inacceptable et choquante, a déclaré Sawsan el-Sayed, directrice de la société libanaise Al-Sawsan. L’hostilité historique entre les deux pays n’est pas que militaire, elle est aussi culturelle et dans les concours de beauté."
 
De son côté, Israël appelle à "condamner l’apartheid libanais". Salwa Akar, elle, a réagi sur sa page Facebook : "Je n’ai pas besoin d’un titre pour être moi-même. Je suis la paix, et je terminerai ce que j’ai commencé, avec ou sans votre soutien et votre amour…"