Midterms : le vote anticipé des jeunes a augmenté de 500 % en Géorgie et au Texas

Les jeunes américains vont-ils faire basculer les élections ?

(© Hero Images via Getty Images)

Il est commun de dire qu’il est difficile d’intéresser les jeunes à la politique. Même si à Konbini news on n’aime pas beaucoup les lieux communs, il faut bien admettre qu’aux États-Unis les chiffres ne trompent pas. Lors des dernières élections de mi-mandat, en 2014, seulement 17 % des moins de 25 ans étaient allés voter, selon Teen Vogue. Dans les meilleures années, 21 % des jeunes entre 18 ans et 29 ans se sont rendus dans les bureaux de vote. Mais cette année tout a changé.

Les élections de mi-mandat de cette année se tiendront ce mardi 6 novembre, et certains États enregistrent déjà une explosion du nombre de votes anticipés chez les électeurs âgés de 18 à 29 ans. C’est le cas de la Géorgie et du Texas : environ plus 500 % dans les deux États, comme le rapporte le quotidien britannique The Independent.

Si les élections ont principalement lieu aujourd’hui, il était possible de participer de manière anticipée dans 34 États et le district de Columbia, afin de désengorger les bureaux de vote et d’encourager les votants à se déplacer.

Ces élections de mi-mandat, les "Midterms" comme le disent les Américains, sont cruciales. Une partie du pays espère bien faire basculer l’Amérique pro-Trump. Au terme de ce scrutin, un tiers du Sénat et l’ensemble de la Chambre des représentants vont être renouvelés. Aujourd’hui, le parti de Donald Trump a la majorité dans les deux chambres. Pour obtenir la majorité au Congrès, les Démocrates doivent gagner au total 25 sièges, précise Le Figaro.

Une forte mobilisation

Comment expliquer la mobilisation de ces jeunes électeurs, cinq fois supérieure à celle de 2014 ? Cela a certainement à voir avec l’intense campagne de mobilisation menée par certains artistes américains, comme nous le montre ce clip dans lequel Leonardo Dicaprio et Brad Pitt demandent à la nation de se mobiliser et surtout de faire l’effort d’aller voter.

De même, la chanteuse Taylor Swift avait surpris le monde entier en faisant campagne pour les démocrates dans l’État du Tennessee dont elle est originaire, et en appelant les jeunes à aller voter. Sa publication sur Instagram a été likée plus de 2 millions de fois. Rihanna, George Clooney, Katy Perry, Oprah Winfrey et bien d’autres se sont aussi mobilisés pour faire grimper le taux de participation.

De quoi donner de l’espoir au camp démocrate – d’autant plus que les votes anticipés des Hispaniques et des Afro-Américains sont aussi en augmentation, ces derniers votant traditionnellement démocrate.

Pour connaître les résultats de ce scrutin, il faudra attendre demain matin, voire quelques jours de plus en cas de duels serrés.