Doit-on dire "personne de neige" ou "bonhomme de neige" ? La BBC divisée

La BBC regrette que ce débat ait eu "un tel effet boule de neige"

(© Dan Brownsword via Getty Images)

Tout a commencé dans l’émission CBeebies, un programme télévisé destiné aux enfants et diffusé sur la chaîne britannique BBC. Dans une séquence expliquant aux jeunes téléspectateurs ce qu’est la neige, on entend la présentatrice Catie Munnings parler de "snowpeople", en français : "personne de neige".

L’expression non genrée, destinée à remplacer le terme "bonhomme de neige", jugé sexiste, n’a pas été du goût de tout le monde. L’extrait a été visionné par le présentateur Piers Morgan, officiant lui aussi à la BBC, et à qui ça n’a visiblement pas plu.

Ce dernier est revenu sur le sujet dans son émission Good morning Britain. "Cela fait 10 000 ans que l’on construit des bonshommes de neige", a-t-il embrayé avant d’ajouter : "Nous les hommes, les humains, on construit des bonshommes de neige." En 2017, le présentateur avait déjà donné son avis sur le sujet en postant le message suivant sur Twitter :

"Ok, je vais construire une personne de neige ‘gender fluid’ et non-binaire."

Sur le compte Twitter de l’émission, au regard des multiples réactions indignées sur les réseaux sociaux, qui moquaient ce choix d’avoir recours à l’écriture inclusive dans pareil contexte, la présentatrice et l’équipe de l’émission ont rétropédalé, reconnaissant finalement l’absurde du terme :

"Ok, ok, on a compris.

Les bonshommes de neige ne sont pas des personnes de neige.

On ne pensait pas que cela aurait un tel effet boule de neige […]"

Le 15 octobre dernier, Piers Morgan avait provoqué une polémique en qualifiant Daniel Craig de "James Bond émasculé" après avoir vu une photo de l’acteur portant son nourrisson.