Onze femmes et un astronaute : le Premier ministre espagnol a dévoilé son gouvernement

Le Premier ministre Pedro Sánchez a dévoilé la composition de son équipe. Avec onze femmes et six hommes, il s’agit du gouvernement le plus féminin de l’histoire espagnole.

Et dire que nous, en 2012, on s’était réjouis de voir un gouvernement simplement paritaire se former pour la première fois en France. Depuis, Madrid a fait mieux. Après la destitution du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy le 1er juin, son successeur issu du Parti socialiste, Pedro Sánchez, a dû composer son équipe gouvernementale.

Il l’a présentée le mercredi 6 juin et les heureux élus ont prêté serment devant le roi Felipe VI ce jeudi. Composé de 17 personnes, ce nouveau gouvernement est très majoritairement féminin puisque onze de ses membres sont des femmes, pour seulement six hommes, une configuration habituellement inversée. Et beaucoup de ces femmes occupent des postes cruciaux, à l’instar de Dolores Delgado au ministère de la Justice ou de Magdalena Valerio à la tête de celui du Travail.

"Une société paritaire, ouverte, engagée"

D’après El País, ce serait même le gouvernement le plus féminin du monde. Toutefois, "le manque de données à échelle mondiale ne permet pas d’affirmer avec aplomb que c’est certain, mais il est fort probable que ce soit le cas", écrit le quotidien espagnol.

On note également la présence d’un astronaute dans cette équipe gouvernementale : Pedro Duque, au ministère des Sciences et de l’Innovation. Il s’agit du premier Espagnol à être allé dans l’espace, en 1998. Comme le souligne L’Express, en 2012, il avait signé une tribune engagée dans El País titrée "Investir dans la science pour nos enfants".

Pedro Sánchez a déclaré que son gouvernement était "progressiste, modernisateur et européiste, prêt à relever les défis du XXIe siècle" et qu’il "[reflétait] le meilleur de la société" : "une société paritaire, ouverte, engagée et intergénérationnelle".