Afrique du Sud : des lions tuent et dévorent trois braconniers

"Il n’en reste plus grand-chose."

(© Wikimedia)

"Tel est pris qui croyait prendre", disait le dicton. Si ces braconniers étaient partis à la chasse au rhinocéros, ce sont des lions qui ont eu leur peau. Trois chasseurs ont été retrouvés démembrés mardi 3 juillet dans une réserve privée en Afrique du Sud, comme le rapporte Le Parisien.

Armés d’un fusil et d’une hache, les trois hommes avaient pénétré la réserve tôt le matin pour tenter de chasser des rhinocéros. Ils se seraient alors retrouvés au milieu d’un groupe de lions – ce qui leur laissait peu de chances de survivre d’après le directeur de la réserve interrogé par l’AFP :

"Nous ne savons pas exactement combien ils étaient, il n’en reste plus grand-chose. On a retrouvé des habits pour trois personnes."

via GIPHY

L’Afrique du Sud est le pays qui accueille le plus grand nombre de rhinocéros dans le monde (80 % de la population totale). C’est la corne de l’animal qui est particulièrement prisée. Un gramme de poudre de corne de rhinocéros vaut aussi cher qu’un gramme de cocaïne. Elle est notamment utilisée pour la médecine traditionnelle en Chine ou au Viêt Nam.

Si le nombre de rhinocéros braconnés a légèrement baissé en 2017 (1 028 contre 1 054 en 2016), ce chiffre reste "inacceptablement élevé" pour l’organisation de défense des animaux TRAFFIC, interrogée par le Fonds mondial pour la nature (WWF).

(© pixnio)