Capital accusé de sexisme pour avoir qualifié une femme en bikini de "provocante"

Un commentaire déplacé sur le physique d’une jeune femme apparaissant dans un reportage de l’émission de M6 a provoqué l’indignation de nombreux internautes.

(© M6)

Faute avouée est à moitié pardonnée ? Ce n’est pas ce que pensent certains internautes, qui ont vivement réagi au dernier numéro de l’émission Capital de M6. Diffusé le dimanche 8 juillet, le sujet "Opération minceur : un corps parfait pour la plage mais à quel prix ?" a choqué de nombreux spectateurs.

Sur une plage, on y voyait Chloé, 25 ans, filmée en gros plan au niveau des fesses et de la poitrine. La voix off expliquait : "C’est une silhouette sexy, et provocante, qu’elle exhibe sans pudeur sur la plage de Bastia" – en insistant sur les mots "sexy" et "provocante".

Une séquence jugée sexiste par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

D’après des informations du HuffPost, la jeune femme montrée dans le reportage "partage également cet avis et est mal à l’aise depuis la diffusion de la séquence".

La production présente ses excuses

Contactée par le HuffPost, la production s’est finalement excusée face au tollé. "Nous sommes désolés que ce commentaire ait pu gêner certains téléspectateurs", a-t-elle expliqué, avant d’ajouter :

"Rétroactivement, il nous apparaît que l’utilisation du mot 'provocante', est sans doute trop fort et effectivement inadéquat. La journaliste souhaitait simplement mettre en avant que Chloé est complètement décomplexée."

Toutefois, la production a avancé que la protagoniste avait choisi d’être filmée :

"Chloé, la protagoniste du sujet a 'gagné son pari' et a réussi à perdre 6 kilos en 3 mois […] Elle est donc très fière de sa perte de poids et aujourd’hui complètement décomplexée. Elle dit d’ailleurs elle-même que la partie de son corps qu’elle préfère ce sont ses fesses et choisit de les montrer à la caméra."