Européennes : Marine Le Pen propose une liste commune à Nicolas Dupont-Aignan

"Nous avons une responsabilité historique", écrit la présidente du FN.

(Photo by Chesnot/Getty Images)

Jeudi 31 mai, la présidente du Front national Marine Le Pen a proposé au leader de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, de présenter une liste commune lors des élections européennes qui auront lieu en mai 2019. Elle lui a adressé une lettre ouverte dans laquelle elle lui propose une rencontre "dans les plus brefs délais" afin de constituer une "charte commune" :

"Nous avons une responsabilité historique, une responsabilité commune, celle d’être le socle d’un large rassemblement de celles et ceux qui croient en la France, à sa liberté, à son droit inaliénable de choisir son avenir."

Plus tôt dans la journée, on apprenait que Bernard Monot, l’ancien conseiller économique de Marine Le Pen, quittait le Front national pour rejoindre le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan, qu’il considère comme étant "l’alternative la plus crédible à Emmanuel Macron", ce qui pourrait expliquer une telle main tendue.

"Je t’ai suggéré notre présence symbolique aux deux dernières places de cette liste [pour] pousser la liste vers les sommets en démontrant notre totale implication dans ces élections européennes", poursuit Marine Le Pen. Toutefois, rien ne dit que M. Dupont-Aignan sera séduit par la proposition.

En effet, on se souvient du revirement de l’an dernier lorsque Nicolas Dupont-Aignan s’était rallié à Marine Le Pen en vue du second tour du scrutin présidentiel, sous réserve d’être nommé Premier ministre en cas de victoire. Ils avaient passé un accord sur certains points de programmes et scellé une "alliance". Une fois la bataille présidentielle perdue, il avait ensuite assuré n’avoir "jamais" fait d’alliance avec le Front national, n’assumant plus du tout.