La cote de popularité d’Emmanuel Macron est au plus bas

À la même période de son mandat, François Hollande faisait mieux.

© Photo by Ole Jensen - Corbis/Corbis via Getty Images

C’est la dégringolade. Les "Gaulois réfractaires au changement" ont, semble-t-il, un message à faire passer à Emmanuel Macron. D’après un sondage Ifop-Fiducial réalisé pour Paris Match et Sud Radio*, la cote de popularité du président de la République a chuté de dix points.

Sur l’ensemble des personnes sondées, seules 31 % se sont déclarées satisfaites de la politique menée par Emmanuel Macron. À titre de comparaison, au même stade de leur mandat, ses prédécesseurs à l’Élysée François Hollande et Nicolas Sarkozy recueillaient respectivement 32 et 41 % d’opinions favorables.

78 % des personnes interrogées pensent que l’actuel chef de l’État est loin des préoccupations des Français et près de 70 % sont en désaccord avec sa politique économique. Seul point positif pour le président dans l’étude d’opinion : plus de la moitié des sondés a considéré qu’Emmanuel Macron défendait bien les intérêts du pays à l’étranger.

L’affaire Benalla, la démission surprise de Nicolas Hulot du ministère de la Transition écologique et solidaire ou encore le cafouillis autour du prélèvement à la source y sont sûrement pour quelque chose. Pour sa part, le chef du gouvernement Édouard Philippe enregistre une baisse relativement faible de 3 points.

À noter que c’est la France insoumise qui sort victorieuse de ce sondage. Avec 42 % d’opinions positives à son égard, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon apparaît comme l’opposition la plus séduisante pour les Français.

*Le sondage a été effectué auprès d’un échantillon de 995 personnes vérifiant la méthode des quotas et représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.