Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy va remplacer Nicolas Hulot

D'après les informations de RTL, le successeur de Nicolas Hulot n'est autre que l'ancien Verts devenu LREM, François de Rugy.

© Photo by Chesnot/Getty Images

Les noms de Pascal Canfin, directeur général de WWF France et de Laurence Tubiana, l'une des principales négociatrices de la COP21, circulaient avec insistance depuis plusieurs jours. Mais, d'après les informations de RTL et de Capital confirmées par Le Parisien, c'est le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, qui va remplacer Nicolas Hulot.

Après la démission de l'ex-ministre, François de Rugy avait déclaré sur RTL n'être "candidat à rien" : "Je ne suis candidat à rien. Je suis président de l’Assemblée nationale, depuis à peine plus d’un an, et j’entends poursuivre mon action à l’Assemblée nationale", disait-il. Pourtant, il serait sur le point de quitter le perchoir pour se rendre à peine cent mètres plus loin, au ministère de la Transition écologique et solidaire.

L'ancien coprésident du groupe Europe Écologie-Les Verts à l'Assemblée est l'auteur de deux ouvrages plutôt annonciateurs : À quoi peut bien servir un député écolo ? ainsi qu'Écologie ou gauchisme, il faut choisir

Plus tôt dans la matinée, la ministre des Sports Laura Flessel a annoncé qu'elle démissionnait – également – de son poste et qu'elle en avait informé le Premier ministre le 3 septembre. Elle sera pour sa part remplacée par la nageuse Roxana Maracineanu.