Jair Bolsonaro va transférer l'ambassade du Brésil en Israël à Jérusalem

Benjamin Netanyahu s'est réjoui et a "félicité son ami le président" brésilien.

(© Nelson Almeida/AFP)

"Comme nous l'avons déjà dit au cours de notre campagne, nous avons l'intention de transférer l'ambassade du Brésil de Tel-Aviv à Jérusalem", a déclaré dans un tweet jeudi 1er novembre le président brésilien nouvellement élu, Jair Bolsonaro.

Il ne s'agit pas d'une première puisque le 6 décembre 2017, Donald Trump avait annoncé sa volonté de déplacer l'ambassade américaine en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, provoquant des réactions multiples à l'échelle internationale, en raison de la position clé de Jérusalem dans le conflit israélo-palestinien. D'autres pays comme le Guatemala avaient emboîté le pas aux États-Unis et fait la même chose.

"Israël est un État souverain et nous le respecterons dûment", a ajouté le nouveau chef d'État brésilien, qui s'était fait baptiser dans le Jourdain par un pasteur évangéliste en 2016.

"La Palestine doit d'abord être un État avant d'avoir le droit à une ambassade."

Puis Jair Bolsonaro a pris la parole lors d'une conférence de presse et a ajouté :

"Nous avons le plus grand respect pour le peuple d'Israël et pour le peuple arabe. Nous ne voulons créer de problèmes avec personne. Nous voulons faire du commerce avec tout le monde et rechercher des solutions pacifiques pour résoudre les problèmes."

Mais M. Bolsonaro ne s'est pas arrêté là. Ce dernier a également pris position sur la question palestinienne en déclarant au journal Israel Hayom : "La Palestine doit d'abord être un État avant d'avoir le droit à une ambassade."

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a pour sa part réagi, lui aussi dans un message publié sur Twitter : "Je félicite mon ami le président élu brésilien, Jair Bolsonaro, pour son intention de déplacer l'ambassade du Brésil à Jérusalem, une étape historique, correcte et passionnante !"