"Je me bats pour le futur de mes enfants" : des milliers d’activistes manifestent contre le charbon en Allemagne

"Il faut arrêter d’utiliser le charbon comme source d’énergie."

Plus de 6 000 activistes, venus de toute l’Europe, se sont retrouvés samedi 27 octobre près de Cologne en Allemagne. Ils répondaient à l’appel du mouvement allemand anti-charbon Ende Gelände, dans l’espoir de bloquer l’une des mines les plus polluantes d’Europe, à Hambach. Konbini news les a suivis pendant leur action.

En 2011, l’Allemagne a en effet fait le choix d’investir dans le charbon pour se passer du nucléaire. Un choix critiqué par ces militants écologistes, qui dénoncent l’utilisation des énergies fossiles, responsables des émissions de gaz à effet de serre. "Le changement climatique se passe maintenant, il faut arrêter d’utiliser le charbon comme source d’énergie", revendique une jeune activiste.

Encadrés par un important dispositif policier, les milliers de manifestants ont marché en direction de la mine de charbon, sans parvenir à l’atteindre. Plus d’un millier d'entre eux ont toutefois réussi à bloquer la voie de chemin de fer reliant la mine de charbon à la centrale thermique de RWE, le géant allemand de l’énergie.