"Un vrai film de boules" pour sensibiliser au dépistage du cancer des testicules

"Le cancer testiculaire n’est pas un jeu, pensez à inspecter régulièrement votre matériel."

"Faites gaffe à vos boules les gars, ce serait vraiment couillon" : le jeu de mots est facile, mais il a le mérite de fonctionner, tout en servant une bonne cause. Un "vrai film de boules", diffusé ce 6 novembre, rappelle avec humour une question de santé primordiale.

La Movember Foundation nous alerte chaque année sur les risques pour les hommes de développer un cancer des testicules ou de la prostate, et mène des actions de sensibilisation au dépistage. Cette année, l’ONG et Cerhom, une association qui lutte contre les cancers masculins, ont conjointement réalisé un spot vidéo avec plusieurs acteurs bénévoles, comme Frédéric Bouraly de la série Scènes de ménage, pour alerter sur les cancers testiculaires.

La métaphore filée, sous couvert d’une simple blague potache qui associe les boules de pétanque et les testicules, est simple mais efficace : "On ne peut pas rigoler avec notre matériel. On doit en prendre soin, c’est vital", explique un homme. On peut d’ailleurs voir ce dernier astiquer ses boules de pétanque et l’entendre ajouter : "Alors quand elles ne sont pas de sortie, je les garde au chaud à la maison. C’est essentiel de les inspecter fréquemment."

"C’est essentiel de les inspecter fréquemment", martèle le spot, qui rappelle qu’il faut pratiquer régulièrement la palpation : il ne faut "pas sentir pas de gêne quand on les a en main". Et de conclure : "le moindre petit pépin, et ça peut être le drame."