Vidéo : Chamseddine Marzoug, l'ange gardien des migrants

"Au lieu de protéger les frontières, protégez ces gens-là, ces malheureux-là."

À Zarzis, en Tunisie, la mer rejette les corps des migrants morts noyés dans la Méditerranée. Chamseddine Marzoug, un ancien pêcheur, les enterre bénévolement et leur donne une sépulture digne. "Ces gens-là n'ont pas de famille alors je me permets d'être leur famille", explique-t-il à Hugo Clément et Clément Brelet, qui sont allés le rencontrer.

Le cimetière des inconnus est presque plein. Il ne reste que deux tombes. Pour aider Chamseddine Marzoug à acheter un nouveau terrain pour continuer sa mission, Konbini lance une levée de fonds sur GoFundMe.