Kiddy Smile : "La culture a un rôle immense, parce que c'est avec ça qu'on commence le débat"

"En venant, je trouvais que j'avais une petite carte à jouer", a déclaré le DJ.

À l'occasion du festival Calvi on the rocks, Kiddy Smile revient au micro de Konbini News sur son concert à l'Élysée, lors de la Fête de la musique, le 21 juin dernier. Le DJ avait décidé d'arborer un t-shirt aux inscriptions on ne peut plus claires : "Fils d’immigrés, noir et pédé" écrit sur le torse, et "Avec la loi asile et immigration, je n’existerais pas", au dos. Son objectif était de "faire résonner sa musique avec un message dans l'enceinte du pouvoir", explique-t-il, considérant le palais de l'Élysée comme "un endroit très invisibilisant pour les gens comme [lui]".