"Dans une démocratie normale, M. Rajoy aurait démissionné"

Vendredi 1er juin, le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a été destitué après le vote d’une motion de censure à son encontre au Parlement.

Borja Sastre est un juriste espagnol. Il nous explique les motivations de ce processus de destitution : le scandale de corruption baptisé "Gurtel" qui touche le Parti populaire de Mariano Rajoy. "Dans une démocratie normale, il aurait démissionné de son propre chef." Le jeune homme nous parle de son remplaçant, Pedro Sánchez, l’ex-président du Parti socialiste.