Polémique The Voice : "J’en pouvais plus, je ne dormais plus, je ne mangeais plus"

"Oui, c’est vrai, je suis la première [chanteuse qui commence sa carrière avec un voile] et je pense que j’essuie les plâtres."

En février dernier, Mennel avait ébloui le jury et les millions de téléspectateurs de The Voice avec sa reprise d'un titre de Leonard Cohen, "Hallelujah". Mais deux messages, postés par la jeune fille sur Twitter en 2016 après l’attentat de Nice et exhumés par un internaute, lui avaient valu les foudres des médias et du public, la poussant à quitter le télécrochet de TF1. Cette dernière avait notamment écrit : "Les vrais terroristes, c’est notre gouvernement", créant une vive polémique.

Après plusieurs semaines loin des médias, Mennel revient pour parler de son nouveau single, titré Je pars, mais je t’aime. Hugo Clément l’a rencontrée. Ensemble, ils reviennent sur son expérience dans l’émission, son parcours depuis qu’elle l’a quittée et la publication des messages qui lui ont coûté son aventure. Ils évoquent aussi ses projets de carrière, le soutien que lui a apporté l’ancienne garde des sceaux Christiane Taubira ou encore le port du voile.