Vidéo : après avoir affronté des typhons, Benoît Lecomte s’est remis à l’eau

Dans le but d’alerter sur la pollution des océans, Benoît Lecomte s’est jeté à l’eau le 5 juin dernier pour traverser le Pacifique à la nage. Deux mois et deux typhons plus tard, il nous raconte son périple.

Le loup de mer s’appelle Benoît Lecomte et a 51 ans. Cet architecte franco-américain a décidé de traverser l’océan Pacifique à la nage pour alerter sur la pollution des océans.

Le 5 juin 2018, il a plongé depuis une plage japonaise… Six ou huit mois plus tard, il devrait arriver sur le sable de San Francisco aux États-Unis.

Accompagné de son équipe Seeker, il prélèvera des échantillons de déchets et d’eau pour constituer une vaste base de données sur les particules de plastique. De petites balises seront fixées sur les gros débris pour suivre leur trajectoire.