Vidéo : "Est-ce que YouTube est sexiste ?"

"À l’heure où l'on libère la parole de la femme, pourquoi est-ce qu’on la censure sur YouTube, qui est le média qui touche directement les jeunes ?"

Maud Bettina-Marie et Juliette Tresanini, à l’origine de la chaîne "Parlons peu, parlons cul", nous expliquent le sexisme sur YouTube. Les deux jeunes femmes se sont rendu compte que les vidéos qui traitent de sujets comme l’endométriose, l’épilation ou même le cancer du sein, avaient été démonétisées par la plateforme de vidéos en ligne, au motif que les annonceurs qualifieraient ces dernières de vidéos "à risques".