Vidéo : les premiers coffee shops français déjà menacés de fermeture

On connaît tous l’appel du 18 juin du Général de Gaulle, mais connaissez-vous l’appel du "18 joint" ?

Alors que le premier coffee shop de Paris a ouvert ses portes le 5 juin dernier, une enquête est déjà ouverte pour contester sa légalité. Si une dizaine d’établissements de ce type ont pu ouvrir en France, c’est parce qu’ils vendent du cannabidiol (CBD), un produit au cœur d’une zone grise juridique. Les Français sont les premiers consommateurs de cannabis en Europe.